Workshop Innovation et Organisation Journée « Energie»

Organisé par Céline Jullien et Thomas Reverdy


Vendredi 20 mai 2011

Grenoble Ecole de ManagementSalle F102

Entrée sur inscription

cedric.pages@grenoble-em.com – Chargé de Projet Energie

Le secteur de l’énergie et plus globalement la place de l’énergie dans nos économies concentrent un certain nombre d’incertitudes, tant en termes de risques technologiques, qu’en terme de disponibilité des ressources, d’impacts environnementaux, d’organisation économique ou de mécanismes de marché, de coûts et d’efficacité des solutions technologiques, ou encore d’engagement du politique et de régulation d’ensemble. L’objectif de ce séminaire est d’échanger autour de recherches récentes afin d’éclairer les débats autour de ces incertitudes en mettant en avant des approches variées, d’historien, de prospectivistes, d’économiste ou de sociologue.

Après une courte introduction mettant en valeur l’état actuel des débats en France en matière d’organisation du secteur de l’énergie, la matinée sera consacrée à une réflexion historique et prospective sur les grands choix technologiques. Les investissements énergétiques sont des investissements de long terme : on cherchera à comprendre comment ces choix ont été formulés dans le passé, et à imaginer comment, avec quels repères, ils pourront être formulés demain. L’après midi sera consacrée à des controverses actuelles sur l’organisation des marchés de l’énergie. La sophistication des différents marchés associés aux biens énergétiques, de la valorisation des ressources jusqu’à la mobilisation du consommateur final, contribue à la multiplication des controverses sur leur fonctionnement et la capacité à les réguler.

Programme du Workshop de la journée « Energie»

8H45 – 9H15                      Accueil des participants

9H15 – 9H30                      Introduction et présentation de la journée

Céline Jullien et Thomas Reverdy

9H30 – 10H30                    Histoire des politiques énergétiques : le choix du nucléaire

Alain Beltran, Directeur de Recherche au CNRS, UMR IRICE, Paris.

Alain Beltran, historien, présentera la construction de la politique énergétique de la France depuis l’après-guerre jusqu’à nos jours, le rôle de la planification, les relations entre l’Etat et l’entreprise EDF. Comment les choix d’investissement dans le nucléaire ont-ils été conduits en France, mais aussi dans d’autres pays, par exemple aux Etats-Unis ?

10H30 – 11H00                                                Thé ou café

11H00 – 12H00                  Eléments de prospective : valeur du carbone et efficacité des politiques climatiques, trois applications: le marché international des quotas, la taxe carbone, l’économie des plans climats locaux

Patrick Criqui, Directeur de Recherche CNRS, EDDEN, Grenoble.

Patrick Criqui, économiste, proposera quelques repères pour un travail prospectif pour un secteur de l’énergie moins émetteur de CO2. En partant d’une idée simple, calculer la valeur du carbone évité, il discutera les différentes alternatives énergétiques, la performance en réduction des émissions de carbone de chacune. Il montrera l’influence des divers instruments comme les crédits d’émission, la taxe carbone, ou les plans climat locaux, dans l’efficacité de la lutte contre le changement climatique.      

Criqui Ilasca_Futuribles

12H00 – 13H30                                                    Déjeuner

13H30 – 14H30               Le consommateur est-il en mesure de tirer bénéfice de la concurrence et des innovations tarifaires ? Retours d’expérience.

Christophe Defeuilley, Economiste, Chercheur EDF R&D.

Les réformes libérales conçoivent le consommateur comme un acteur doté de capacité de calcul, de comparaison des offre, mais aussi comme un citoyen qui revendique un droit à choisir, à bénéficier d’une qualité de service. Les fournisseurs d’électricité misent sur des consommateurs avisés, qui adaptent leurs consommations en fonction des propositions tarifaires. A l’opposé, les associations de consommateurs s’interrogent sur la capacité des consommateurs à exercer cette autonomie.  Christophe Defeuilley présentera un bilan des connaissances sur le comportement des consommateurs dans les pays qui ont une plus longue expérience de la concurrence en fourniture d’électricité, ainsi qu’une réflexion prospective dans le cas d’un développement des compteurs intelligents.

Choix des consommateurs et liberalisation des marches de l’electricite

14H45 – 15H45                  La valorisation des réserves d’énergies fossiles : comment les professionnels du marché raisonnent avec les incertitudes techniques et économiques ?

Yvette Taminiau, VU Université Amsterdam

Comment calculer la valeur capitalistique d’une compagnie pétrolière quand il existe de telles incertitudes sur la valeur des réserves fossiles? Yvette Taminiau  expliquera comment les experts techniques de l’exploration pétrolière et les experts juridiques et économiques des cabinets d’audits financiers s’accordent sur un certain nombre de règles de calcul et de normes comptables pour transformer des connaissances économiques et techniques approximatives en une donnée stabilisée de référence. Elle nous expliquer aussi les conditions d’évolution de ces règles : débat technique, lobbying…

Taminiau_Lefsrud_Suddaby


Publicités

A propos Cédric Pagès

Chargé de Projets Transverse, Énergie, Mécanique, Industrialisation
Cet article, publié dans Energie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s