Rencontre CapGemini Consulting à GEM: Table Ronde autour de l’étude publiée par l’Observatoire Européen des Marchés de l’Energie (OEME)

Jeudi 15 décembre, à l’initiative d’Olivier Cateura, responsable du Mastère Spécialisé en Management et Marketing de l’Energie,  se tenait à Grenoble Ecole de Management une présentation de la dernière étude publiée par l’OEME, puis une table ronde sur ce sujet avec des professionnels du secteur de l’Energie.

En première partie, Philippe David, Vice-Président du département “Global Sector Network Leader Energy & Utilities” chez CapGemini Consulting a présenté la dernière publication de l’OEME, en développant la thématique suivante : Marchés de l’énergie : évolution ou mutation?

Philippe David (GEM, 2011)

Un état des lieux sur l’ouverture des marchés de l’électricité et du gaz en Europe a été effectué à travers une analyse sur les tendances du secteur depuis les dix dernières années. Bien que le stade du marché unique n’ait pas encore été atteint, Philippe David a montré les progrès qui avaient été réalisés en matière d’investissement, de législation et de prix. Actuellement seuls quelques pays situés en périphérie européenne (Espagne, Italie, Portugal et Royaume-Uni) ne sont pas encore intégrés dans la zone globale à prix unifié qui s’est créée.

Par la suite, l’état d’avancement des objectifs “20-20-20” de l’Union Européenne (réduire les émissions de CO2 de 20% sur la période 1990-2020, augmenter la part des énergies renouvelables à 20% dans le mix énergétique européen) a été abordé. Certains de ses objectifs semblent réalisables (croissance de la part des énergies renouvelables) mais d’autres semblent aujourd’hui encore hors de portée. Philippe David a alors conclu sa présentation sur la nécessité de développer les réseaux électriques intelligents (smart grid), et sur le besoin d’encourager continuellement les investissements dans les solutions de stockage énergétique.

Source : GEM (2011)

Les avis de différents professionnels du secteur ont ensuite été exposés à travers une table ronde, animée par Olivier Cateura, professeur de stratégie à GEM et spécialiste du secteur. Anthony Parsons, directeur commercial chez ENEL France, a soulevé la problématique des prix, notamment du gaz, difficile à prévoir sur le long-terme et qui est souvent cause de ralentissement des investissements dans le secteur. Olivier Cottet, représentant du programme Homes chez Schneider Electric, a pour sa part développé les difficultés du développement du marché d’efficacité énergétique. Pour des raisons législatives mais aussi clients – le potentiel économique de telles solutions sur le comportement des consommateurs étant encore difficile à impacter – ce marché n’est pour l’instant qu’en émergence. Olivier Sala, directeur général de Gaz Electricité de Grenoble, et Anthony Parsons ont aussi partagé le besoin d’une clarification du cadre réglementaire. De même, il est important pour Olivier Sala, de trouver les bonnes incitations pour éduquer les clients dans cette optique de consommation efficace, afin de les pousser à adopter ces solutions. Les problématiques d’investissements long-terme pour permettre à ce marché de se pérenniser ont alors été soulevées par tous les participants. Céline Jullien, professeur en management de l’Energie à GEM, concluait la soirée sur le fait qu’une politique de  portefeuilles technologiques  combinant les niveaux local, national et européen pourrait être le facteur clé de développement de ce marché.

Grenoble Ecole de Management remercie tous les participants ainsi que CapGemini Consulting pour cet intéressant échange d’idées sur une problématique des plus actuelles.

Publicités

A propos marietabarin

Après avoir obtenu un Master in International Business à Singapour, j’ai décidé de me spécialiser dans un secteur qui me tient particulièrement à cœur : les énergies. En effet, au cours de mes différents voyages, j’ai pu m’apercevoir des inégalités entre pays en matière de développement énergétique et les possibilités d’évolution existantes. Etant passionnée par les langues et forte de diverses expériences à l’étranger, je souhaite travailler dans une entreprise en relation avec l’international. De nombreuses expériences dans le secteur marketing et l’attrait que j’ai pour les études d’analyses m’ont poussée aujourd’hui à trouver un poste en alternance dans un service de marketing stratégique dans l’industrie électrique. Je souhaiterais poursuivre mon parcours professionnel dans ce domaine, notamment dans le consulting.
Cet article, publié dans Energie, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s