Watt’s Up? – N°3, semaines du 12 décembre 2011 au 08 Janvier 2012

Meilleurs vœux pour l’année 2012 à tous les lecteurs de la rubrique WATT’s UP, la revue de presse de l’actualité de l’énergie proposée par Marie-Caroline RAETH, Alain DA SILVA et Benjamin FILLION.

Au programme de l’actualité marquante de mi-décembre 2011 au 9 janvier 2012 :

  • 2012: année de hausse pour les cours du pétrole, début de l’ «âge d’or» du gaz?
  • L’ONU proclame 2012, année internationale de l’énergie durable pour tous
  • Une augmentation lente et progressive du tarif de l’électricité en France
  • Gaspillage d’énergie : les mesures prises par le ministère de l’environnement en France
  • Ethanol de première génération aux Etats Unis: la fin d’une ère
  • Le combat de la SNCF contre la hausse de sa facture électrique
  • EDF prend le contrôle de l’italien Edison
  • Alstom renforcera le réseau électrique irakien avec une centrale au gaz de 728 MW
  • Le Brésil veut un mondial du football écologique pour 2014
________________________________________________________________
_____

2012, année de hausse pour les cours du pétrole, début de l’âge d’or du gaz?

Les experts prévoit pour l’année 2012 une année agitée pour les cours du pétrole. En cause: la croissance de la demande tirée par les pays émergents dont la Chine, la baisse des stocks stratégiques et la situation géopolitique tendue en Iran et dans les pays arabes.

En parallèle, Le Figaro rappelle que l’Agence Internationale de l’Energie considère le gaz naturel proche de son « âge d’or », estimant sa part dans le mix énergétique mondial à plus de 25% d’ici à 2035. Ses ressources plus abondantes que celles du pétrole, sa sureté face au nucléaire mais aussi les technologies de liquéfaction améliorées permettant de globaliser le marché du gaz naturel ainsi que la révolution des gaz non conventionnels semblent tous y contribuer.

La Tribune, Article du 02/01/2012

Le Figaro, Article du 30/12/2011

Crédits photo : THOMAS LANGER/BLOOMBERG NEWS

_______________________________________________________________________

L’ONU proclame 2012, année internationale de l’énergie durable pour tous

Tout comme 2010 et 2011 déclarées respectivement année internationale de la biodiversité et de la forêt , l’Assemblée Générale des Nations Unies a proclamé dans sa résolution 65/151, 2012 comme année internationale de l’énergie durable pour tous.

Quand on sait que l’énergie est un levier  important pour le développement économique, social et humain des populations, l’ONU désire sensibiliser par ce geste sur l’importance d’améliorer l’accès durable à l’énergie pour tous et promouvoir l’efficacité énergétique ainsi que les énergies propres et renouvelables.

Avec 1/5 de la population mondiale qui n’a pas accès à l’électricité et  près de 2/5 qui dépend de la « biomasse traditionnelle » et du charbon comme source principale de combustible, cette initiative donnera un coup de pouce pour une prise de conscience plus rapide face aux problèmes environnementaux et d’accès à une énergie plus propre.

Source,  ONU

_____________________________________________________________________

Electricité – Une augmentation lente et progressive du tarif de l’électricité en France

Lors d’une visite à la centrale nucléaire de Chinon ce vendredi 06 janvier Henri Proglio, PDG d’EDF, a annoncé une augmentation lente et progressive du prix de l’électricité, une évolution des tarifs qui sera maitrisée par les autorités. « On aura un prix de l’électricité qui de toute façon en valeur absolue restera le plus bas, et en valeur relative augmentera beaucoup moins vite que dans les autres pays européens » a-t-il ajouté sans plus de précision.

Interviewé par le parisien en novembre passé M. Proglio prévoyait déjà une hausse de 22 à 34% des tarifs sur 10 ans.

 La France reste l’un des pays en Europe où l’électricité est la moins chère; le nucléaire qui en est à la cause devra connaitre les prochaines années d’importants investissements pour le renforcement de la sécurité des centrales.

Prix de l'électricité en Europe, 2010
Source: CGDD, Les prix de l’énergie dans l’UE, juillet 2010

Article Les Echos du 06/01/2012

_________________________________________________________________________

Gaspillage d’énergie : les mesures prises par le ministère de l’environnement en France

La puissance électrique nécessaire pour alimenter les éclairages de Noël en 2011 aurait atteint les 1300MWe, soit une tranche nucléaire, selon une analyse de l’ADEME. Les fêtes de fin d’année ont donc permis à Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’écologie de rappeler sa liste de 27 actions à appliquer pour réduire la consommation énergétique française de 20% d’ici 2020. En tête de proue  se trouve l’extinction des enseignes durant la nuit, qui représenteraient à elles seules 750MWe de capacité d’effacement. L’éclairage représenterait 40% de la facture d’électricité des bureaux, part importante d’un gisement de réduction énergétique national estimé à 2,2 TWh.

Bien mais anecdotique, c’est ce qu’estime l’association France Nature Environnement qui déplore d’une part le fait que le gouvernement privilégie l’éclairage aux bâtiments anciens, et d’autre  part le manque d’implication de la majorité des ONGs de l’environnement. En effet, la table ronde organisée par le ministère a été boudée par huit ONGs concernées (Greenpeace, réseau Sortir du nucléaire, Agir pour l’environnement, Les amis de la Terre, le réseau Action climat…) voulant avant tout débattre sur la politique de production d’électricité.

Libération – Article du 28/12/2011

_________________________________________________________________________

Ethanol de première génération aux US : la fin d’une ère

Le Congrès américain vient de mettre un terme aux subventions accordées à l’éthanol produit à partir de maïs avec le passage en 2012. Le crédit d’impôt de 0,45 $ USD par gallon (soit environ 0,12 $ USD par litre) accordé aux compagnies pétrolière pour le mélange d’éthanol aura coûté aux contribuables entre 5 et 6 milliards de dollars par année. Les biocarburants de première génération (produits à partir de la partie comestible des cultures) sont responsables de la montée des prix de l’alimentaire et en particulier celui du maïs sur les 30 dernières années.

Présenté comme un substitut vertueux du pétrole en termes d’émissions carbones, l’éthanol de première génération génère plus de CO2 que l’essence si l’on compte les bilans des cultures énergétiques et le remplacement des terres. Le message du New York Times est clair: le Congrès devrait mettre fin aux subventions attribuées aux majors du pétrole et redéployer l’argent économisé pour soutenir les cleantechs, comme l’énergie éolienne et solaire, ou même la troisième génération de biocarburants qui ne nuisent pas à l’environnement et ne menacent pas l’approvisionnement alimentaire.

New York Times – Article du 07/01/2012

_________________________________________________________________________

Le combat de la SNCF contre la hausse de sa facture électrique

26 décembre 2011, la SNCF, troisième plus gros consommateur en électricité annonce son adhésion au consortium proposé par l’énergéticien suédois Vattenfall baptisé « Force Hydro » pour le renouvellement des concessions hydroélectriques portant sur 10 lots pour 2015 soumises à appel d’offre à partir de cette année. Rhodia et Arcelor Mittal sont également de la partie.

Cette alliance s’inscrit dans le cadre de la politique de maîtrise énergétique du spécialiste du transport ferroviaire qui consomme près de 9TWh par an, essentiellement pendant les périodes de pointe. En effet, la suppression du tarif Tartam (en juillet 2011) a entraîné un surcoût de 92 millions d’euros pour l’achat de l’électricité. Ce poste constituerait une hausse d’environ 40 % au total entre 2008 et 2012, alors même que la consommation de l’entreprise serait en baisse de 5 % sur la même période. L’hydroélectricité n’est pas nouveau pour la SNCF qui possédait une soixantaine de centrales hydroélectriques via la SHEM (Société Hydroélectrique du Midi) revendues en 2006.

Les Echos – Article du 26/12/2011

_________________________________________________________________________

EDF prend le contrôle de l’italien Edison

Jusqu’à présent, EDF détenait à 50% Edison, le 2ème acteur sur le marché italien de l’électricité.  Mais le 27 décembre dernier, EDF et Edison sont arrivés à un accord, convenant du rachat de 30% d’Edison pour un montant de 700 millions d’euros. L’accord, qui doit être finalisé d’ici le 15 février prochain, fera porter la part du capital détenu par EDF à 80,7%.

Si EDF conforte par cette opération ses ambitions en Italie, ce n’est pas sans concessions. EDF a du renoncer à la filiale Edipower, cédée  à ses partenaires, alors que le groupe français en convoitait ses actifs gaziers. Edison perd par cette opération sa place de numéro 2 en Italie.

La Tribune – Article du 28/12/2011

_________________________________________________________________________

Alstom renforcera le réseau électrique irakien avec une centrale au gaz de 728 MW

Un marché pour la construction d’une centrale électrique au gaz de  728 MW à Al Mansuriya a été  attribué à Alstom le 11 décembre dernier. Ce contrat d’une valeur de 400 millions d’euros se composera de quatre unités construites sur la technologie de turbine à gaz GT13E2.

La centrale qui sera située dans le gouvernorat de Diyala à 80 km  de Bagdad  vise à apporter des capacités de production supplémentaires au réseau électrique Irakien. Elle fournira l’électricité à l’ensemble du gouvernorat de Diyala et à une partie de la ville de Bagdad. Une première unité sera livrée début 2013.

Article Enerzine 12/12/2012

_________________________________________________________________________

Le Brésil veut un mondial du football écologique pour 2014

Pour 2014, le Brésil a annoncé que la Coupe du monde de football sera « la plus écologique » de l’Histoire. Avec 12 stades en construction ou en rénovation, toutes les villes hôtes s’attachent à minimiser les émissions de gaz à effet de serre pendant les travaux et à construire « vert », à l’image du stade du Mineirao à Belo Horizonte, qui accueillera sur son toit 6 000 panneaux solaire d’une puissance totale d’1,5 MW.

AFP- Article du 21/12/2011

Publicités
Cet article, publié dans Energie, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s