L’éolienne qui récupère le vent…produit par les camions !

Une innovation incroyable a vu le jour en Bourgogne. Au premier abord, l’autoroute A6, les camions et la production d’énergie propre ne semblent pas avoir de rapport. 

Pourtant, le réseau Autoroute Paris-Rhin-Rhône, la société CITA Production et le CETIM (Centre Technique des Industries Mécaniques) ont réussi à les associer de façon ingénieuse. L’idée est de capter l’air généré par le passage des milliers de poids lourds qui circulent chaque jour, sur   l’autoroute A6. A titre expérimental, une mini-éolienne a été installée sur l’aire de Venoy-Grosse-Pierre dans l’Yonne. Une première qui laisse entrevoir de belles perspectives !

Histoire d’un partenariat gagnant

Tout a commencé en juillet 2007. Jean-Claude Bois, un inventeur bourguignon, présente son projet à CITA Production. Jean-Claude Piot, ancien directeur de l’entreprise qui est immédiatement séduit : CITA Production devient alors l’acteur central du projet. Très vite le groupe Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR) rejoint l’aventure. Outre l’image « verte » que peut apporter l’éolienne au groupe autoroutier, ce projet peut également permettre de produire de l’électricité à destination des équipements installés le long des autoroutes (ex : caméras, stations de comptage). Le CETIM participe aussi au projet en apportant ses compétences techniques. Le centre est ainsi en charge des calculs et du dimensionnement des machines, dans le but d’optimiser la conception et la fiabilisation de l’éolienne, notamment par rapport à sa tenue au vent.

Le développement de la mini-éolienne est également envisagé dans le cadre d’une Action Collective Régionale (ACR) : l’innovation a alors bénéficié des contrats de progrès de la métallurgie et de l’appui de la DIRECCTE, du Conseil Régional de Bourgogne et du pôle Innovation de l’Yonne. Enfin, le projet n’oublie pas de contribuer à l’émergence de futurs talents, en associant des élèves du lycée Eiffel de Dijon pour la réalisation des essais.

Une nouvelle source d’énergie renouvelable ?

Produire l’électricité des caméras, des panneaux de signalisation, des stations météos ou de comptage à partir de l’air généré par les camions sur l’autoroute est intéressant à plusieurs titres, pour le groupe Autoroute Paris-Rhin-Rhône.

Selon le réseau autoroutier, ce sont plus de 5 000 poids lourds qui empruntent chaque jour l’A6 entre Paris et Beaune (Côte-d’Or) et 20 000 entre Beaune et Lyon. A chaque passage des camions, l’énergie cinétique d’une durée de quelques secondes est collectée par la mini-éolienne.

Lors de l’expérimentation, l’alimentation d’équipements consommant une faible quantité d’énergie (environ moins de 2 kilowatts/heure) a alors été possible. Avec un coût de revient de la mini-éolienne équivalent à une dizaine de milliers d’euros, bien inférieur au prix de l’installation d’une ligne électrique, le groupe Autoroute Paris-Rhin-Rhône a trouvé ainsi une solution efficace pour renforcer ses économies d’énergie et diminuer d’autant son budget annuel de fonctionnement. Un atout non négligeable en ces temps de crises énergétique et financière.

Comme le déclare Daniel Lauton, chargé de mission à la direction technique d’APPR, ce projet est conforme aux objectifs d’APPR de « développer des sites autonomes ».  Au total, il est estimé que le coût des équipements (caméras, stations de comptage) avec cette nouvelle solution pourrait être divisé par dix.

Aujourd’hui, les panneaux de signalisation et les caméras vidéo fonctionnent pratiquement tous grâce aux panneaux solaires installés directement sur les appareils. Mais l’éolien ouvre de nouvelles perspectives, jugées très intéressantes pour les régions à faible ensoleillement.

Des opportunités certaines

En avril 2011, une génératrice efficace est au point. Le test qui s’est déroulé sur l’aire de stationnement de Venoy-Grosse-Pierre, dans l’Yonne, s’est révélé concluant.

La quantité d’électricité produite a été calculée jusqu’en août 2011, date de fin du test : plus milliers de kWh ont été générés, un record ! Les économies d’énergies pour APRR ont été bien réelles, et faire fonctionner des installations électroniques via l’air puissant

et rapide déplacé par les camions semble pertinent.

La commercialisation effective est envisagée par CITA Production : le marché potentiel
atteint une trentaine de machines, rien que pour APRR. D’autres entreprises, comme, sont aussi intéressées par l’innovation. CITA Production a ainsi décidé de diversifier ses activités, en se positionnant désormais sur le marché des énergies renouvelables. Un nouvel atelier d’assemblage a même été construit. En cette période de vœux, il ne reste plus alors qu’à souhaiter à cette PME dynamique… bon vent pour 2012 !

Sources
cetim.fr – latribune.fr – enerzine. com – durable.com 


Publicités

A propos marietabarin

Après avoir obtenu un Master in International Business à Singapour, j’ai décidé de me spécialiser dans un secteur qui me tient particulièrement à cœur : les énergies. En effet, au cours de mes différents voyages, j’ai pu m’apercevoir des inégalités entre pays en matière de développement énergétique et les possibilités d’évolution existantes. Etant passionnée par les langues et forte de diverses expériences à l’étranger, je souhaite travailler dans une entreprise en relation avec l’international. De nombreuses expériences dans le secteur marketing et l’attrait que j’ai pour les études d’analyses m’ont poussée aujourd’hui à trouver un poste en alternance dans un service de marketing stratégique dans l’industrie électrique. Je souhaiterais poursuivre mon parcours professionnel dans ce domaine, notamment dans le consulting.
Cet article, publié dans Energie, Innovation, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s