Mais que se cache derrière le nom « KIC InnoEnergy » ?!

Première conférence du voyage d’étude d’une semaine à Karlsruhe pour le Mastère spécialisé en Marketing et Management de l’Énergie. Pour bien débuter la semaine, nous sommes chaleureusement accueillis au Karlsruhe Institute of Technology (KIT)  partenaire actif de la KIC Innoenergy.

Cependant, qu’est-ce donc que la KIC InnoEnergy ? Que se cache derrière les trois lettres KIC ?

La KIC, qui signifie « Knowledge and Innovation Community », correspond à un consortium européen créé par l’European Institute of Technologies (EIT) en décembre 2009. L’ensemble des équipes de la KIC InnoEnergy s’intéresse aux énergies renouvelables et plus particulièrement aux nouvelles technologies de production d’énergies renouvelables et aux nouveaux produits énergétiques.

La KIC InnoEnergy représente une alliance entre trois piliers majeurs dans l’innovation : l’éducation, la recherche et l’industrie. Cela se traduit par la présence de 29 acteurs présents dans différents pays européens, sous la forme de compagnies, d’instituts de recherche, d’université et business schools. Ces acteurs se trouvent dans six régions européennes, appelées « co-location centres », chacune spécialisée dans un domaine de compétence et créant ainsi le consortium européen qu’est la KIC InnoEnergy. Ces centres sont le “Benelux”, “Iberia”, “Alps Valleys”, “Sweden”, “Poland Plus” et la “Germany”, sur lequel nous allons nous pencher avec plus d’attention du fait de notre voyage.

La KIC InnoEnergy, en Allemagne mais aussi a travers l’Europe, a su rapidement regrouper les acteurs de pointe du milieu de l’énergie autour d’un réseau collaboratif afin de créer un véritable accélérateur d’innovation dans le domaine des énergies renouvelables. Avec plus de 33 brevets déposés et 52 créations de Start-up, la KIC InnoEnergy est en passe de réussir son pari d’assurer une place importante à l’Europe dans le domaine des technologies de l’énergie.

La ville de Karlsruhe a la chance d’accueillir le co-location centre allemand spécialisé dans l’énergie provenant des combustibles chimiques. Ce dernier mène actuellement six projets innovants en parallèle dans ce domaine autour des problèmes clés de la production de combustible et sa caractérisation, la conversion du combustible (thermochimique, chimique et biologique) ainsi que l’efficacité des systèmes de combustion et des centrales. On peut notamment citer le projet FUELFLEX sur le développement de nouveaux systèmes de combustion permettant une utilisation efficace et propre des biocarburants liquides et gazeux ou le projet SynCon sur la synthèse de carburants. De plus, le projet CYCLOX, appartenant aux projets FUELFLEX et SynCon, à pour objectif de produire un carburant diesel propre et vert. Une explication vidéo du projet peut être vue ci-dessous.

Nous tenons à remercier chaleureusement M. Frank DIEDRICH, CEO de la KIC InnoEnergy Germany, pour la conférence enrichissante qu’il a donné sur la KIC InnoEnergy.

Romain CAVELIER & Marion THILLOU

Publicités

A propos Marion THILLOU

http://www.viadeo.com/profile/002uzyv34lg53vb/fr/?readOnly=true&ga_from=Fu:/profilv2/;Fb:N-topmenu;Fe:L2+drop_see;
Cet article, publié dans Allemagne, Energie, Innovation, KIC InnoEnergy, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s